Hélène Cenedese

Le langage pictural d'Helene Cenedese a évolué, passant de l’abstrait monochrome au figuratif coloré qui rappelle les bandes dessinées. Les objets du quotidien et du familier, les intérieurs, les personnages, les vêtements, les objets observés lors des visites à domicile en tant que travailleuse sociale font partie de son processus créatif. Influencée par la culture pop, le streetwear hip hop, la mode des années 1980 et 1990 ainsi que l'instagram, elle utilise des images récoltées sur le web comme narration dans ses compositions. Ludiques et humoristiques, ses compositions reflètent souvent une réalité déformée.

Son approche instinctive et non filtrée évoque des dessins d'enfants. Son travail traite d'une sorte de monde hyper vibrant, dépeignant des moments anodins de la vie quotidienne encapsulés dans des couleurs vives et des contours démarqués.

Ses dessins gros formats, tels que l’artiste les décrit, sont des histoires intimes de la vie quotidienne. Certaines de ses œuvres peuvent être lues comme des natures mortes contemporaines qui traduisent son langage particulier à l'allure de croquis. Elle dispose des objets disparates dans des pièces et des espaces ambigus, jouant avec les proportions et une perspective maladroite, en créant une sorte de paysage domestique.

Avec sa récente série d'intérieurs, "Room", elle explore les thèmes de l'intimité et de la mémoire d'un espace. La présence de l'occupant est ressentie, à travers les objets laissés dans une pièce.

FR
FR
FR