Danny Gretscher

Né en 1977 à Jena (Allemagne de l’Est), Danny Gretscher a déménagé à Stuttgart où il a commencé le graffiti, à l’âge de 16 ans. Il a étudié la conception graphique, mais s’est rapidement concentré sur la peinture. En 2004, il a installé son premier studio à Berlin, sans toutefois délaisser son art de rue.

Sa passion pour la peinture s’est ensuite jumelée à ses envies de voyage. L’Australie tient une place particulière dans sa biographie, puisqu’il y a passé plusieurs mois entre 2016 et 2017, jonglant entre une performance à la galerie 19 KAREN (Gold Coast Art Gallery), une résidence d’artiste à Sydney et différents projets de transformation d’espaces urbains, comme la murale qu’il a créée dans le cadre du projet collectif Elysium, à Byron Bay.

De retour de ses pérégrinations australiennes, Danny Gretscher est rentré à Berlin et a commencé à travailler sur sa production pour la Galerie C.O.A. There is enough light (juin/juillet 2018) était sa toute première exposition en Amérique du Nord. 

FR
FR
FR