Dialogue | Ooloosie Saila & Josiane Lanthier

Dialogue | Ooloosie Saila & Josiane Lanthier

avril 27, 2021

Dialogue | Ooloosie Saila & Josiane Lanthier
Dates : 13 mai au 13 juin 2021

Pour C.O.A, cette exposition est l’occasion de réunir deux coups de cœur : deux artistes émergentes, début trentaine, qui peignent les territoires qui les entourent. Même si les paysages qui les inspirent diffèrent, Ooloosie Saila (artiste inuite canadienne originaire de Kinngait — Cape Dorset) et Josiane Lanthier (peintre montréalaise expatriée à Baie-Saint-Paul) partagent une vision commune. Au travers de leurs œuvres, elles choisissent toutes deux de traduire une émotion, la trace d’un ressenti visuel, plutôt qu’une représentation photographique des formes. On parle de réalité interprétée, qu’il s’agisse du cadrage, du point de vue ou du choix des couleurs, la volonté de figurer est presque absente. Le temps d’une exposition, les couleurs du Nunavut et de Charlevoix conversent. Les deux artistes proposent une discussion entre leur environnement et la façon dont elles le représentent, un dialogue entre elles également, mais surtout un abandon parfait aux sensations.

Ooloosie Saila trace les formes primaires de ses œuvres d’une ligne assurée, mais jamais droite. Épuré, l’espace qu’elle travaille est d’abord divisé en sections courbes et vibrantes. La couleur vient ensuite. Elle sature l’espace choisi de la pointe de ses crayons, souvent du bleu, d’abord attirée par l’idée de puiser dans son imagination sa propre version du paysage plutôt que d’en faire une reproduction fidèle. Un imaginaire qui n’a d’égal que l’immensité des étendues arctiques qui l’inspirent.

Par le biais d’un jeu de couleurs, de textures, de luminosité et de couches superposées, Josiane Lanthier s’interroge sur le rapport de complémentarité entre énergies et couleurs. Conférer de la chaleur à ses nuances froides, par exemple, est l’un de ses jeux plastiques favoris. Josiane préfère colorier plutôt que dessiner, et quoique le processus lui soit plus important que le sujet, ses créations sont tout de même imprégnées d’une ligne conductrice, celle de la nature, des paysages semi-abstraits.

FR
FR
FR