};

Open the Whale of Love

L’artiste québécois Olivier Martineau présente une première exposition solo, Open the Whale of Love, à la galerie C.O.A au début du printemps 2017.

 Martineau sillonne les rues de Montréal et parcourt les autoroutes du Québec, butinant les objets délaissés qui l’inspirent. Des enjoliveurs de roues, parapluies, toboggans et autres objets laissés pour compte alimentent la créativité de l’artiste, qui en dispose pour concevoir d’immenses tableaux par assemblage et peinture. S’ajoute à cette création une pratique quotidienne du dessin automatique et spontané. Tout est gribouillé, tracé, écrit d’un jet, avec les matériaux qui traînent sur la table : crayons, feutres, café, encres, alouette. 

Artiste autodidacte multidisciplinaire, l’inclassable Olivier Martineau a fait ses débuts en tant que créateur d’objets de design. La création mobilière a généré un intérêt pour la sculpture, et Martineau se met à créer de grandes pièces zoomorphiques; cette exploration lui permet de développer sa facture décidément expressionniste, tout en préservant le caractère fruste et robuste des matériaux qu’il privilégie. Un objectif le guide, soit de trouver un équilibre et une harmonie par le désordre et l’incongruité.